11.01.2021

OASIS VS. BLUR

Mike Smith : « La Britpop en général a encouragé la compétitivité – c’était un choc entre les traditions des écoles d’art et le R&B britannique classique. »

Angleterre. Milieu des années 90. La musique est rechargée grâce à l’essor de la Britpop : un nouveau style se nourrissant de la jeunesse, la sous-culture et le choc des classes. Parmi les grands noms de la musique, on trouve Pulp, Suede, Elastica et Supergrass. Mais la plus grande bataille a lieu entre deux jeunes entrants du Nord et du Sud, respectivement : Oasis et Blur.

 

Comparaison musicale :

Blur – un mix de guitare pop de plusieurs styles, du rock rythmé (The Kinks) au lo-fi indépendant (Pavement) en passant par le shoegaze subtil (Spiritualized). Chant et paroles nourris de l’ironie anglaise.

Oasis – un mash-up de guitares pop aux mélodies hooky (The Beatles), une spontanéité brute (The Stones) et une morgue arrogante (Sex Pistols). En arrière plan, la culture populaire de Manchester.

 

Comparaison stylistique :

HAUT :

Blur – des pulls à col en V, des T-shirts basiques ras-de-cou et des polos, de préférence par Fred Perry.

Oasis – chemises  déboutonnées, des maillots de Man-City F.C. et des polos tous boutons attachés,  également par Fred Perry (devenue fétiche de la Britpop).

PANTALON :

Blur – décontracté : jean droit, large gamme de couleurs. Le choix formel : pantalon tailleur, parfois une rayure pinstripe.

Oasis – toujours des jeans, noirs ou bleus, portés large, voire trop.

CHAUSSURES :

Blur – pour Alex James et Dave Rowntree : mocassins en cuir ou DocMarteen’s. Pour Damon Albarn et Graham Coxon : des Adidas Gazelle rayées.

Oasis – un mélange entre des desert boots en daim noir et des Gazelles pour les Gallaghers. Point commun avec Blur.

VESTE :

Blur – blazers en velours côtelé, souvent 3 boutons, vestes courtes en denim, bomber, veste de survet Slazenger. Une garde-robe reflétant leur musique.

Oasis – à l’exception d’une veste en cuir (col relevé), fait de la parka son emblème (variante duffel-coat,  ponchos, et vestes de montagne) :  un empilement Manchester pur jus.

 

Le verdict :

Quelques dissensions mais un même combat.

Fringues, musiques, posture : les années 90’s appartiennent aux Anglais.

HUSBANDS

COSTUME DROIT EN SERGÉ – GRIS À RAYURES TENNIS
Blur - Alex James, Graham Coxon, Damon Albarn, Dave Rowntree par Koh Hasebe, 1994

Blur - Alex James, Graham Coxon, Damon Albarn, Dave Rowntree par Koh Hasebe, 1994

Blur - Dave Rowntree, Damon Albarn, Alex James et Graham Coxon par Paul Spencer, 1994

Blur - Dave Rowntree, Damon Albarn, Alex James et Graham Coxon par Paul Spencer, 1994

Blur - Dave Rowntree, Damon Albarn, Graham Coxon et Alex James par Harry Borden, 1994

Blur - Dave Rowntree, Damon Albarn, Graham Coxon et Alex James par Harry Borden, 1994

Blur - Graham Coxon, Damon Albarn, Alex James et Dave Rowntree

Blur - Graham Coxon, Damon Albarn, Alex James et Dave Rowntree

album éponyme de Blur, 1997

album éponyme de Blur, 1997

album « Definitely Maybe » d'Oasis, 1994

album « Definitely Maybe » d'Oasis, 1994

Oasis - Paul Arthurs, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Alan White par Chris Floyd, 1995

Oasis - Paul Arthurs, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Alan White par Chris Floyd, 1995

Oasis - Tony McCarroll, Paul Arthurs, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Paul McGuigan par Michel Linssen, 1994

Oasis - Tony McCarroll, Paul Arthurs, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Paul McGuigan par Michel Linssen, 1994

Oasis par Steve Double, Cheshire (Royaume-Uni), 1994

Oasis par Steve Double, Cheshire (Royaume-Uni), 1994

Noel Gallagher et Liam Gallagher par Dave Benett, Londres, 1998

Noel Gallagher et Liam Gallagher par Dave Benett, Londres, 1998