LE CACHEMIRE

cachemire fibre animale, provenant du sous-poil long hivernal des chèvres cachemires, tondues à la cisaille ou enlevé à la brosse au moment de la mue de printemps sur la poitrine des chèvres. Son nom vient de la région du Cachemire, où était initialement transformée cette fibre. Sa production et sa fabrication sont limitées à la seule zone géographique d’origine des caprins, soit un territoire qui s’étend du Nord du Cachemire indo-pakistanais au Nord de la Mongolie.

Découverte du cachemire en Europe et émergence des premières manufactures en France

L’Europe découvre cette matière à la fin du XVIIIe siècle, lors de la Campagne d’Égypte menée par Napoléon Bonaparte. L’Impératrice Joséphine lance alors la mode des châles de cachemire rapportés d’Orient. La production européenne de tissus en cachemire commence au tout début du XIXe siècle sous l’impulsion de Jean-Baptiste Decrétot (Manufacture de Louviers) et du baron Guillaume Louis Ternaux (Châles de Ternaux). Les motifs de ces châles prennent par extension le nom de motif « cachemire », motif étendu par la suite aux cravates et aux mouchoirs. En 1830, l’industrie du cachemire se développe en Écosse, à partir de métiers français.

Loro Piana : invention du baby cachemire

En 1970, Pier Luigi Loro Piana prend les routes de la Mongolie, de la Chine et de la Nouvelle-Zélande en quête de nouvelles étoffes plus rares et luxueuses. En Mongolie, il découvre le cachemire issu des premières tontes des chevreaux hircus, plus douce et plus fine. Le tissu est commercialisé sous le nom de baby cachemire et devient l’un des matières les plus précieuses du tisseur italien. Lors de sa première tonte, un chevreau produit 30 à 40 grammes de cachemire à lui seul. Il aura fallu 10 ans pour convaincre les bergers locaux de conserver ces fibres à part. Loro Piana lance sa ligne de prêt-à-porter au milieu des années 70 et rencontre un franc succès grâce à ses vestes déstructurées en baby cachemire. 

Ballantyne, Peter Scott, McGeorge…

Jusqu’au début des années 2000, les maisons écossaises telles que Ballantyne, Peter Scott, McGeorge étaient connues pour produire les plus beaux pulls en cachemire du marché et fournissaient des magasins parisiens comme Arnys ou Old England. Le cachemire est utilisé pour la confection de cravates, tricot ou cousues – sa principale utilisation demeure la confection de pardessus. Il remplace alors le poil de chameau utilisé pour les polo-coats, donnant au manteau plus de fluidité, et de brillance. 

BELMONDO, Jean-Paul, act. VERINE, Nadine, act. VERNEUIL, Henri, réal. Le Corps de mon ennemi. 1976. 115 min. 

SADA, Keiji, act. OZU, Yasujirō, réal. Le Goût du saké. 1962. 113 min. 

Playboy, novembre 1975.

Uomo Vogue, décembre 1972.

VENTURA, Lino. plateau d’Antenne 2, Paris, France. 1979. 

  • KITANO, TROIS MOUVEMENTS
    «Kitano cautérise l’émotion, réduit le récit, affine le dialogue.»
  • LE PICK STITCH
    « historiquement réalisé à la main avec un détail visuel frappant dans les tissus plus légers et plus brillants »
  • LES HOMMES DE MODIANO
    «En miroir, c’est l’uniforme de Modiano lui-même qui se dessine.»
  • LES HOMMES DE JEAN-LUC GODARD
    « l’esthétique qualifiée de “French Mod” : des cols larges sur des chemises structurées, un peu de flair ici et une touche de cachemire là »
0
    Article ajouté à votre panier Fermer
    Votre panier est videRetourner à mes achats