LE MOTIF PRINCE DE GALLES

« Le “prince de Galles” sera roi ce printemps » – Adam, février 1939

Le Prince de Galles, ou Prince of Wales Check en anglais est un motif complexe dont l’existence remonte au XIXème siècle. Il est formé à partir d’un motif Glen Urquhart Check sur lequel se superpose un motif carreau fenêtre pouvant être bleu, vert, rouge ou simplement noir. L’étoffe comprend également des carreaux formés à chaque angle de petits carreaux armure pied- de-poule. Les carreaux sont reliés entre eux par des rayures verticales et horizontales représentant des armures factices. Le terme « Prince de Galles» désigne le motif ainsi que le tissu originellement en laine cardée.

Edouard VII : initiateur du motif Prince de Galles

Lady Caroline, comtesse anglaise résidant dans les Highlands d’Ecosse, a créé ce motif pour ses domestiques car elle n’avait pas le droit de leur faire porter du tartan, réservé alors aux clans celtes. Le Prince de Galles, futur Edouard VII, porte pour la chasse des complets en laine dans ce motif, d’abord appelé Mar, du nom du domaine dans lequel il chasse, avant d’être baptisé de son nom.

Un motif plus exigeant à couper pour les tailleurs

Pour les tailleurs, le motif prince de Galles est un défi. Le raccord de ses lignes ne tolère aucune approximation et contraint l’artisan à commander jusqu’à trois mètres cinquante de drap contre trois pour un tissu uni. Plus onéreux, plus exigeant à couper, le prince de Galles est élitiste.

Démocratisation du port du motif Prince de Galles à la ville

Si en 1920, porter un tel tissu « sport » en ville faisait scandale en Amérique et en Europe, le prince de Galles était régulièrement choisi pour les business suit. L’étoffe a été popularisée par Cary Grant dans La Mort aux trousses (1959) ou encore par Steve McQueen dans L’Affaire Thomas Crown (1968).

DE SICA, Vittorio. Rome. 1962. 

TAYLOR, Elizabeth. CLIFT, Montgomery. États-Unis. 1959. 

étudiant. Université de Californie, Berkeley, États-Unis. 1970. 

  • L’ÉPAULE
    «Les couturiers y voient aussi l’endroit de leur singularité.»
  • KITANO, TROIS MOUVEMENTS
    «Kitano cautérise l’émotion, réduit le récit, affine le dialogue.»
  • LE PICK STITCH
    « historiquement réalisé à la main avec un détail visuel frappant dans les tissus plus légers et plus brillants »
  • LES HOMMES DE MODIANO
    «En miroir, c’est l’uniforme de Modiano lui-même qui se dessine.»
0
    Article ajouté à votre panier Fermer
    Votre panier est videRetourner à mes achats