TINA BARNEY : THE EUROPEANS

« Quel sujet plus fascinant pour moi que de continuer à étudier ce qui rapproche les habitants d’un pays par rapport à ceux d’un autre.” Tina Barney

Tina Barney est une photographe spécialiste du portrait née en 1945 à New York. L’approche photographique de Tina Barney est qualifiée de naturaliste et revêt une dimension quasi documentaire. Ses portraits pris à l’objectif grand angle et au flash sont des instantanés fidèles du milieu bourgeois et deviennent un leitmotiv de son travail dès le début des années 80. 

Intitulée The Europeans, la deuxième monographie de Barney est une compilation de photographies prises au sein de cercles bourgeois et aristocratiques européens entre 1997 et 2003. La série photo rapproche et met en exergue la diversité des âges, des goûts vestimentaires et des intérieurs entre les différentes nationalités représentées.

ITALIE

La photographe s’intéresse aux riches familles d’industriels du Nord de l’Italie. L’intérieur baroque des demeures entre en résonance avec le style vestimentaire flamboyant de cette bourgeoisie milanaise et turinoise. Les modèles posent vêtus de costumes croisés à l’épaule romaine ou napolitaine et au revers bas. Rayures bleu ciel, ou motif carreaux fenêtres. Les cols de chemises sont boutonnés dans le style de Gianni Agnelli.

ANGLETERRE

Tina Barney photographie des étudiants d’Oxford et des membres de la noblesse anglaise dans leurs demeures familiales. Le style des costumes portés par les modèles est plus conservateur et suit les règles tailleurs de Savile Row. Les épaules sont très structurées, les coupes amples, les tissus plus austères et arides.

FRANCE

Tina Barney photographie les familles bourgeoises des hôtels particuliers parisiens dans un décor éclectique. À l’image d’une allure à la française mêlant les inspirations dans un équilibre de l’entre-deux : une veste en tweed vert olive à motif carreaux fenêtre orange et chemise rose à rayures ; une épaule de veste « parisienne », moins rigide que l’épaule anglaise et plus souple que l’italienne. 

En traversant l’Europe de l’Italie à l’Angleterre en passant par la France, l’Espagne, l’Allemagne et L’Autriche, Tina Berney remarque une certaine unicité de cette classe bourgeoise et aristocratique qui ne diffère selon les pays que par des détails propre à leur nationalité et culture.

BARNEYS, Tina, phot. The Europeans. Steidl Verlag. 2005. 192 pages.

BARNEYS, Tina, phot. The Brown Chair. The Europeans. France. 2002.

BARNEYS, Tina, phot. The Orchids. The Europeans. France. 2002.

BARNEYS, Tina, phot. The Black Slippers. Espagne. 2003.

Jarvis Cocker of the Pulp, 1997. Photo by Kevin CumminsBARNEYS, Tina, phot. Father and Sons. The Europeans. Italie. 1996-1998.

DE WILDE, Autumn, phot. HAMMOND, Albert. New York, États-Unis. non daté.BARNEYS, Tina, phot. The Hands. The Europeans. France. 2002.

BARNEYS, Tina, phot. The Mantle. The Europeans. Espagne. 1996-1998.

BARNEYS, Tina, phot. Ferdinando. The Europeans. Italie. 1996-1998.

Mays Daniel, Act. Love, Nick, réal. The Firm. 2009. 90 minBARNEYS, Tina, phot. The office. The Europeans. Espagne. 1996-1998.

0
    Article ajouté à votre panier Fermer
    Votre panier est videRetourner à mes achats
    *les délais de livraison peuvent être légèrement rallongés pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024
    This is default text for notification bar